Re-jouer le jeu de la construction communautaire

Qu’on laisse agir sans obstacle les préférences naturelles ; sous leur influence, les hommes, échangeant leurs pensées et considérant les choses de points de vue divers, développeront graduellement des croyances en harmonie avec les choses naturelles.Tout changement réel est un changement indivisible.Sans création de monnaie, il y a création de detteSi la Banque Centrale ne crée pas de monnaie, la quantité d’argent pour faire tourner l’économie restant à 100 euros est donc trop faible puisque la richesse a augmentée de deux euros.Le souvenir de la leçon, en tant qu’apprise par cœur, a tous les caractères d’une habitude.C’était un être plutôt rationnel que moral.Gestion d’e-réputation aime à rappeler ce proverbe chinois « Celui qui surpasse les autres est fort. Celui qui se surpasse lui-même est encore plus puissant ».Cela peut paraître héroïque, néanmoins les chiffres énoncés par l’Agence Internationale de l’énergie montrent que cette réduction était déjà prévisible sans impliquer de nouvelles politiques : du fait de la rapidité de sa croissance économique, la Chine va inévitablement passer à des activités industrielles moins fortes en intensité de carbone.Pour justifier cela, il faudrait que la conduite qu’on veut détourner cet homme de tenir, eût pour objet de nuire à quelqu’autre.C’est chose illusoire que cette induction familière à la vie : je suis, donc je serai.Elles ont raison d’attribuer à l’homme une place privilégiée dans la nature, de tenir pour infinie la distance de l’animal à l’homme ; — mais l’histoire de la vie est là, qui nous fait assister à la genèse des espèces par voie de transformation graduelle et qui semble ainsi réintégrer l’homme dans l’animalité.L’illustre philosophe anglais auquel nous emprunterons plus d’un fait, considère la vie en général et l’intelligence en particulier comme le résultat d’une adaptation incessante de l’individu à toutes les variations du milieu.Nous sommes trop heureux aujourd’hui pour être profondément moraux.Elles sont pleines de sens et de vérité pour ceux qui les créent et pour les disciples immédiats des créateurs.On objectera peut-être que, si la raison pose a priori cette maxime générale, que la durée du même phénomène doit être la même, dans des circonstances parfaitement identiques, nous n’avons aucun moyen, dans les cas particuliers, de constater avec une certitude parfaite cette rigoureuse identité.

Publicités