Les « Y », avenir de l’égalité hommes-femmes ?

Ce peut bien être effectivement là la raison qui A FAITcréer ce mot, et qui l’a fait recevoir dans beaucoup de langues ; mais cette raison n’en est pas meilleure ; car nos idées sont ce que nous sentons ; et assurément le sentiment de douleur que je sens, quand je me brûle, n’est pas du tout la représentation du changement de couleur ou de figure qui arrive à mon doigt.Cette autorisation est accordée contre redevances, tant afin de permettre la mise sur le marché de l’invention, au bénéfice du consommateur, que de rémunérer les coûteux efforts de R&D réalisés par ledit titulaire pour aboutir à cette invention.Depuis février, Christian Navlet s’active à ce nouveau concept.Presque toujours, il s’agit d’un remake de la querelle des anciens et des modernes, de polémiques qui opposent défenseurs du passé et tenants de la modernité.À l’angle de la cabane, elle s’inclina sans s’arrêter devant quelques personnes qui lui faisaient un signe d’amitié.Contrairement aux femmes qui éprouvent un sentiment d’aise et de satisfaction après avoir ramenés les courses à la maison, les hommes éprouvent un sentiment d’accomplissement et de gratification dans la chasse aux « bons plans » pour leur famille.Les bonnes solutions sont toujours constituées d’un équilibre, d’un bouquet de solutions.On frotte des ciseaux contre des pincettes aux oreilles d’Alfred Maury pendant qu’il dort : il rêve aussitôt qu’il entend le tocsin et qu’il assiste aux événements de juin 1848.La poussée en vertu de laquelle l’être vivant grandit, se développe et vieillit, est celle même qui lui a fait traverser les phases de la vie embryonnaire.Internet affaiblit les acteurs historiques et crée des champions de la croissance sans rentabilité.La vraie durée a-t-elle le moindre rapport avec l’espace ?C’est cette même idéologie mortifère qui fait des siennes aujourd’hui quand Francfort, quand Berlin et quand Bruxelles ne cessent de nous répéter que l’incontestable reprise économique ayant lieu aux Etats-Unis (mais aussi au Japon et en Grande Bretagne) repose sur des fondements « artificiels », à savoir sur les baisses de taux quantitatives (c’est-à-dire sur la création monétaire).

Publicités