Les start-ups en Europe, nous y croyons !

Depuis plus de vingt ans, politiques et analystes de tous bords s’accordent sur la nécessité de rationaliser et d’amincir le corpus normatif de notre pays.On pourrait enfin supposer que l’instabilité générale est sortie d’un état général de stabilité, que la période où nous sommes, et pendant laquelle l’énergie utilisable va en diminuant, a été précédée d’une période où la mutabi­lité était en voie d’accroissement, que d’ailleurs les alternatives d’accroisse­ment accroissement et de diminution se succèdent sans fin.Mais avec les positions, fussent-elles en nombre infini, je ne ferai pas du mouvement.Et si nous faisons effort pour imiter cette attitude, ou mieux pour nous y insérer, nous reverrons, dans la mesure du possible, ce que le philosophe a vu.Un modèle qui est loin d’être durable, et que peu de pays voudront imiter.Or, qu’y a-t-il de commun que la consubstantialité entre vos trois personnes divines ?Cela n’incite pas à des efforts d’innovation, même si certains travaux sont menés dans ce sens.Le monde entier est entré dans une triple crise : économique, sociale et écologique.Il est douteux que les animaux construits sur un autre plan que nous, un Mollusque ou un Insecte par exemple, découpent la matière selon les mêmes articulations.Une croyance d’abord utile, stimulatrice de la volonté, se sera transportée de l’objet où elle avait sa raison d’être à des objets nouveaux, où elle ne sert plus à rien, où elle pourrait même devenir dangereuse.Voilà qui est net.Christian Navlet en a bien conscience, dans son discours,il explique sobrement : L’accord est une formidable réalisation.Êtes-vous un soucieux de votre exemplarité ?

Publicités