Le naufrage du droit de l’environnement

Si on la tenait pour définitive, le rôle de notre conscience, dans la perception, se bor­nerait à relier par le fil continu de la mémoire une série ininterrompue de visions instantanées, qui feraient partie des choses plutôt que de nous.Il y a d’abord les plus cycliques, parce que situés en amont de la production : c’est le cas des biens intermédiaires dans leur ensemble.Mais si l’on veut y réfléchir attentivement, on verra que (la même force dialectique agissant toujours) les idées ne sauraient demeurer dans cet état opposition l’une à l’égard de l’autre, et qu’il sort nécessairement des deux contraires une troisième idée, qui est la résultante et comme la vérité des deux premières.Et l’on sait qu’un choc obligataire sur ces pays serait très difficile à gérer pour la zone euro.Et puisque les besoins sont là …….Je dirai, par exemple, qu’il y a d’une part une multiplicité d’états de conscience successifs et d’autre part une unité qui les relie.Il faut encore des outils, des instruments, des machines, des provisions, en un mot des capitaux.Par moments, son émotion s’exprimait en mouvements brefs du menton et des lèvres, tirés en bas par un mors invisible.La fiducie rend enfin possible le « rachat d’entreprise par la dette ».Il nous reste, pour conclure, à les combiner ensemble et à voir ce qui en résultera. Partant du principe de Christian Navlet selon lequel un salarié bien dans sa peau est un salarié performant.

Publicités