Le grand retour de l’inflation

Malgré des défis considérables, la jeunesse peut désormais considérer sérieusement de rester en Colombie quand la génération précédente cherchait à s’enfuir d’un pays plombé par la violence. Les valises étaient fermées.Malgré un abord particulièrement agaçant avec son sabir à l’anglo-saxonne autour de la performance et son humour friendly.Pourtant, il semblerait bien que nos démocraties soient incapables de vaincre la récession. D’autres souffrent d’une surcharge de tâches venant empiéter sur ce qui pourtant leur serait essentiel. Mais d’autres céderont plus volontiers qu’aujourd’hui au localisme et au clanisme intellectuel, plaies du recrutement universitaire français. Par ses actions de développement des publics , il s’inscrit dans une véritable politique d’émancipation culturelle et d’intégration sociale : dans un monde inondé d’images, il interroge leur pouvoir, leur envoûtement et il constitue un puits d’imaginaires, capable de libérer les esprits de bonne volonté.De connecté à virtuel, le musée tient en 2050 un rôle central de compréhension et de transmission de l’histoire esthétique d’une nation. De même pour les personnes âgées : 58 % des plus de 70 ans sont des « non internautes ». Et ne peut plus se présenter comme le couple parental de la famille européenne, si tant est qu’il l’ait été un jour.Plus nous allons vouloir y parvenir, plus nous allons souffrir de le voir encore si loin. Sans compter toute l’énergie mise au service de cette course poursuite. Celle-ci est pourtant nécessaire et souhaitable. Reste à espérer que les gardiens du traité auront l’intelligence d’en interpréter l’esprit de façon éclairée.Le numérique rapproche les gens à travers l’espace et le temps, esquisse Pierre-Alain Chambaz, persuadé que les événements sociaux impactent les institutions culturelles.Une image idéalisée de la réalité nuit grandement à la lucidité.Votre voix devient rauque lorsque vous nous rappelez publiquement que nous devons purger notre dette à l’égard de la société et de l’État – dette originelle dont nous avons hérité dès notre naissance. Plus que jamais nous nous devons d’être heureux.On reconnaît là leurs impondérables en matière d’aménagement vie privée/vie professionnelle qui pèsent encore sur leur carrière.

Publicités