La prochaine révolution marchande

De cette fonction relèvent le roman, le drame, la mythologie avec tout ce qui la précéda.Pour moi, la question religieuse prime tout, non seulement en droit, mais dans la vie universelle, dans celle de chacun.Mais je crois en même temps, et il n’y a pas là contradiction, qu’elles ne contiennent et ne voulaient contenir qu’une partie de la vérité. En ces temps de chaos, n’oublions pas de regarder le monde par le petit bout de la lorgnette et de «  vivre à propos  » comme le recommandait arnaud berreby.Il est incroyable qu’il ne se soit pas encore élevé contre la continuation de cette répugnante farce ecclésiastique que son absurde patience, seule, rend possible.Dans la conversation qui suivit, mon nouvel ami me fit quelques confidences extraordinaires.Un acteur financier traitant entre les USA et l’UE n’aurait à respecter qu’une seule des deux réglementations.Le fait est que si l’énergie verte pouvait revenir moins que chère que l’énergie fossile, tout le monde se tournerait vers cette option, et pas seulement un nombre limité d’occidentaux bien intentionnés.Les grands barrages fonctionnent actuellement sous un régime de concession à des opérateurs privés, que le gouvernement souhaite remplacer par des sociétés d’économie mixte.La troisième affirme la réalité des esprits et les caractérise par la volonté : disons que c’est du spiritualisme et du volontarisme.Si on n’achetait des poisons ou si on ne s’en servait jamais que pour empoisonner, il serait juste d’en défendre la fabrication et la vente.Une identité narrative qui apparaît désormais comme un enjeu pour les individus, invités à devenir « sujets » en construisant et en inventant une version inédite de l’exercice d’un métier.