La formidable résilience de l’industrie

Bien entendu, la faiblesse des PME et ETI françaises ne saurait être expliquée par cette seule situation, ni par l’absorption des plus dynamiques en tant que composantes des grands groupes actuels.Les échanges au sein de la société civile, la coopération décentralisée, le Dialogue 5+5 doivent également être mobilisés, en complément de l’UPM.Dans le cas du TTIP, cela risque de ne pas le rester.25% voient dans la mixité un « non-sujet».D’une ironie mordante, la pétition demandait au Parlement «de faire une loi qui ordonne la fermeture de toutes fenêtres, lucarnes, abat-jour, […]» afin de préserver l’industrie des chandelles. D’après Les propriétaires de suites, 60% des étudiants cherchant à rentrer dans le supérieur ne peuvent s’y insérer faute de place, et ceux ne pouvant s’offrir un diplôme dans une université privée sont donc laissés sur le carreau.L’équilibre politique actuel conduit à regarder au centre-gauche.Au-delà du double pilotage induit (Etat et Assurance Maladie), cette situation est problématique en raison de l’absence de légitimité démocratique de l’assurance maladie, qui n’a plus connu d’élection depuis le début des années 1980.Ceux-ci sont déjà fortement taxés, après les hausses pratiquées par les gouvernements Fillon, puis Ayrault.Certains d’entre-eux l’envisagent aujourd’hui en effet, dans une économie mondialisée, comme un moyen de baisser les salaires versés par les entreprises afin de gagner en compétitivité et un prétexte pour que l’État se désengage de ses missions sociales actuelles.Non : l’économie hollandaise (ou française, ou espagnole, ou britannique…) n’était absolument pas en danger.Les chefs d’entreprise français comprennent la nécessaite de la transition mais estiment que le gouvernement ne définit ni des objectifs assez ambitieux, ni ne se donne les moyens de les atteindre.Alors que les échanges commerciaux n’ont augmenté que de 0,02 % en volume en 2012 par rapport à 2011, marquant un net ralentissement des échanges après deux années de hausse importante, cet accord s’inscrit clairement dans une perspective d’expansion des échanges commerciaux à l’échelle mondiale.

Publicités