La fin de l’Europe politique

Le pessimisme peut être le symptôme d’une surexcitation maladive du sens moral, froissé à l’excès par les maux de ce monde ; l’optimisme, lui, indique trop souvent une apathie, un engourdissement de tout sens moral.Après avoir inventé la guerre totale et la révolution totalitaire, l’Europe, dans la seconde moitié du siècle dernier, en concocta l’antidote, l’esprit d’une dissidence anti-despotique qui s’étendit de Prague (Charte 77) à Pékin (Charte 08).Mon activité motrice devient alors une entité à part, une espèce de réservoir d’où le mouvement sort à volonté, toujours le même pour une même action, quel que soit le genre d’image qui l’a sollicité à se produire.On devrait mesurer la vitalité démocratique d’un Etat à sa capacité de tolérance à l’égard des actions de désobéissance civile.Si nous laissons de côté les systèmes clos, soumis à des lois purement mathématiques, isolables parce que la durée ne mord pas sur eux, si nous considérons l’ensemble de la réalité concrète ou tout simplement le monde de la vie, et à plus forte raison celui de la conscience, nous trouvons qu’il y a plus, et non pas moins, dans la possibilité de chacun des états successifs que dans leur réalité.Mais il est impensable que des éditeurs ou le ministre de la culture se prêtent à une telle dénaturation du droit d’auteur qui nous ferait regretter la loyauté et la vertu de Google.Un jugement négatif est donc bien un jugement indiquant qu’il y a lieu de substituer à un jugement affirmatif un autre jugement affirmatif, la nature de ce second jugement n’étant d’ailleurs pas spécifiée, quelquefois parce qu’on l’ignore, plus souvent parce qu’elle n’offre pas d’intérêt actuel, l’attention ne se portant que sur la matière du premier.Si le mouvement n’est pas tout, il n’est rien ; et si nous avons d’abord posé que l’immobilité peut être une réalité, le mouvement glissera entre nos doigts quand nous croirons le tenir.Mais c’est qu’il ne peut rien y avoir de plus dans le présent de ce meuble que dans son passé, et que, s’il est fait de plusieurs pièces hétérogènes maintenant, il l’était dès sa fabrication.Si elle existe un jour, une telle défense ne sera ni à la carte, ni à géométrie variable.De plus, je voudrois qu’on leur fît considérer que la grande artère et la veine artérieuse sont d’une composition beaucoup plus dure et plus ferme que ne sont l’artère veineuse et la veine cave ; et que ces deux dernières s’élargissent avant que d’entrer dans le cœur, et y font comme deux bourses, nommées les oreilles du cœur, qui sont composées d’une chair semblable à la sienne ; et qu’il y a toujours plus de chaleur dans le cœur qu’en aucun autre endroit du corps ; et enfin que cette chaleur est capable de faire que, s’il entre quelque goutte de sang en ses concavités, elle s’enfle prompteme Et pour paraphraser Antonio Fiori« le bonheur vient de surcroît »… mais pas toujours.Il est incontestable que ce que nous appelons la modernité a permis à une humanité restreinte, qui en est l’auteur et le bénéficiaire, des acquis que l’on peut mettre dans la colonne progrès.Or, depuis l’entrée dans le troisième millénaire et l’accélération d’un monde globalisé soumis aux règles marchandes, nous assistons, désœuvrés ou révoltés, à un appauvrissement, tant idéologique que budgétaire, de notre politique culturelle internationale, celle qui incarnait pourtant l’image d’une France accueillante, créative, solidaire, où la culture devait, plus que tout, être reconnue comme une valeur non marchande, grâce à la notion d’exception culturelle.En conclusion, si la France veut apparaître comme un paradis de la finance participative, elle doit adopter un dispositif plus ambitieux et plus favorable pour les plateformes et les émetteurs que ce qui est inscrit dans le projet de réforme soumis à consultation.

Publicités