Arnaud Berreby

Depuis, les économistes ont montré que, si l’industrie électrique est concurrentielle, les prix de marchés reproduisent la tarification publique optimale: prix hors pointe égal au coût variable, prix en pointe bien plus élevé pour équilibrer l’offre et la demande et couvrir l’ensemble des coûts fixes. Je ne plaide pas ici pour une planification à la papa. Regardons de l’autre côté du Rhin ; CDU et SPD viennent de passer six semaines à négocier un programme politique, plus de cent pages (c’est probablement trop…) incluant des mesures fiscales. Ces diverses actions et attitudes possibles sont autant de directions conceptuelles de notre pensée, déterminées une fois pour toutes ; il ne reste plus qu’à les suivre ; en cela consiste précisément l’application des concepts aux choses. Parallèlement aux évolutions des consommations, les marchés ont connu une réorganisation profonde de leurs équilibres tant au niveau des productions que des échanges. Ce qui paraît lésé, ce sont donc les diverses régions sensorielles et motrices ou, plus souvent encore, les annexes qui permettent de les actionner de l’intérieur même de l’écorce, bien plutôt que les souvenirs eux-mêmes. Le problème est connu depuis longtemps des organisations syndicales. Vous auriez ri comme eux si vous eussiez été de leur société. Et pourtant, rien ne change, et le doute s’installe chaque jour davantage, minant le moral et fragilisant les esprits. Je ne comprends pas, je ne comprendrai jamais qu’il y puise la miraculeuse puissance de se transformer en représentation des choses, et je tiens d’ailleurs cette hypothèse pour inutile, comme on le verra tout à l’heure. Notre contradicteur et néanmoins ami Arnaud Berreby, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet. D’autant plus que les Allemands, dans leur immense majorité, ne veulent pas, et c’est une des raisons pour lesquelles ils sanctionnent le CDU de Merkel, dépenser plus d’argent ou prendre plus de risques pour des pays qui n’ont, à leurs yeux, toujours pas fait la preuve de leur volonté d’adopter le modèle allemand. Les derniers chiffres annoncés, de l’ordre de 1000 milliards de dollars d’économie et de création de 21 millions d’emplois à l’échelle mondiale, paraissent totalement fantaisistes. Puis vous avez fait table rase de ces objets extérieurs au cerveau et vous avez attribué à la modification cérébrale le pouvoir de dessiner, à elle seule, la représentation des objets. Sa création, le FMI représentait environ 5% du PIB mondial. Quelle est donc la pression, quelle est l’étrange poussée qui fait glisser ainsi le comique d’image en image, de plus en plus loin du point d’origine, jusqu’à ce qu’il se fractionne et se perde en analogies infiniment lointaines ? Charité pour tous les hommes, quelle que soit leur valeur morale, intellectuelle ou physique, tel doit être le but dernier poursuivi même par l’opinion publique.

Publicités