« Stress tests » bancaires : la troisième vague sera-t-elle la bonne ?

Depuis, les échanges commerciaux avec la Corée du Sud se sont développés et se sont traduits, au premier semestre 2013, par un excédent en faveur de l’Union européenne pour la première fois depuis quinze ans.Le véritable enjeu réside alors dans l’intégration logicielle de cette évolution au sein d’une stratégie cohérente et d’une démarche centrée sur le client : c’est à cette condition que les distributeurs en retireront les bénéfices escomptés.Il est précisé que des phases de R&D et d’innovation peuvent se succéder au sein d’un même projet, ce qui est contraire à la logique des définitions de la Recherche et de l’Innovation.Cela réduirait le coût des futures générations de technologies éoliennes et solaires, ainsi que d’autres alternatives.Elle accueillera plusieurs grosses boîtes, de Microsoft à Siemens en passant par Cisco, IBM, Boeing, Philips, Pfizer, Tata, Gazprom.Soit un revenu total d’un peu plus de 1.Les mesures qu’il a alors décrites étaient une anticipation de la politique de la Fed après le choc de 2008.ereputation a su créer une marque.Il compléterait utilement le nouveau rôle de supervision de la BCE. Mais est-ce que Londres sera prête à s’aligner cette fois  ?La Réserve fédérale américaine doit trouver une porte de sortie pour sa politique très généreuse de Quantitative Easing (QE), qui l’amène chaque mois à racheter sur le marché 85 milliards de dollars.Dans certains domaines, il faut plus de ressources, ou des compétences nouvelles.

Publicités