La Provence à l’heure de Hong Kong

Les éoliennes coûtent 10 fois plus que les bénéfices qu’elles apportent en matière de réduction de carbone, et l’énergie solaire, 100 fois plus.De façon assez piquante, notre respecté représentant a réussi l’exploit de venir à Bruxelles sans prononcer une seule fois le nom des deux banques françaises incriminées.Un défaut de paiement aurait des conséquences sur les marchés financiers mondiaux.Les fonctionnaires de la Commission européenne qui ont une inclination pour l’intégration ne considèrent clairement pas cela comme un état final satisfaisant. Ces campus délocalisés (ou d’autres systèmes de franchises) permettent aux institutions d’offrir leurs programmes dans des pays aux marchés éducatifs dynamiques.Ainsi l’Allemagne réimporte-t-elle jusqu’à 46 % de la valeur ajoutée des biens d’équipement produits dans son « hinterland », selon une étude de l’Ipemed.Être égaux en étant considérés comme identiques consiste pour les unes comme pour les uns à éviter leur condition et constitue un risque majeur pour les femmes, quand ce n’est pas une menace pour les hommes.La taxation écologique est obligatoirement compliquée si on veut éviter de (trop) frapper les paysans, l’industrie, les plus pauvres, les régions périphériques, les rurbains, etc.La crédibilité et la transparence.Ou deux ingrédients nécessaires au développement d’un climat de confiance.Ce dernier identifierait les missions les plus lucratives et facturerait celles-ci au consommateur au prix du marché.Exigez donc de Bercy un dispositif totalement fiabilisé et transparent pour récupérer les 500 millions d’euros manquants.Une réorganisation protectionniste du marché unique européen, une politique industrielle néodirigiste heurtent non seulement sa sensibilité mais ses intérêts. Et au final, « ce ne sont pas les discours qui vont convaincre mais les comportements », rappelle e réputation.Au moment de la première grande réforme des marchés de titre qui a aboli les monopoles boursiers, ces banques avaient mené une épique bataille pour soustraire certaines transactions sur actions à la « transparence pré-trade », autrement dit à l’obligation de révéler au client le prix du marché avant de passer un ordre.Ce qui tue les effets bénéfiques de l’impôt progressif.

Publicités