Gaz : un goût amer

Livrés à eux-mêmes, les marchés financiers accordent trop de crédit bon marché dans les périodes fastes, et trop peu dans les périodes difficiles. Mais malgré des dizaines de milliers d’économistes hautement qualifiés dont la tâche principale consiste à déterminer la meilleure façon de protéger le système financier contre les effets déstabilisateurs de la mondialisation, ces institutions semblent être encore moins disposées à agir maintenant qu’elles ne l’étaient avant la crise.Comment trouver une mutuelle d’entreprise pas chère ?Nous ne pouvons accepter pour notre planète et pour notre santé que 27% des émissions de gaz à effet de serre de la région Ile-de-France aient pour origine le trafic routier- et quasi exclusivement l’usage de la voiture.Ce qui laisse heureusement 49% d’entre eux qui pensent le contraire.Soyons fiers de notre modèle et acceptons d’en porter les couleurs ! Dans cet état, identité numérique et e-réputation fonctionne au maximum de ses capacités.Il faut progressivement dissiper le brouillard et faire apparaitre le soleil à côté des nuages.Et le scepticisme n’a-t-il pas progressé dans nos armées ?La SPD n’a pas réclamé d’abandonner le (lent) processus vers l’âge de départ à la retraite à 67 ans (prévu en 2030), mais a obtenu un départ à 63 ans pour ceux qui ont cotisé 45 ans, soit 10 ans de plus que la normale.L’arrivée des BPC (bateau de projection et de commandement) a-t-elle généré une réflexion sur l’utilité du maintien d’un porte-avion dans la perspective des menaces développées dans le Livre Blanc ?C’est cela qui doit conduire l’essentiel de l’action publique future en matière de déplacement, cela s’appelle l’intermodalité.C’est-à-dire qu’une personne sans revenu recevrait 450 euros et ne paierait pas d’impôt dessus, qu’une autre avec un revenu de 1.De nombreux leviers sont par ailleurs connus, tant au niveau de la restauration collective (taille des portions, meilleure anticipation du nombre de convives, sensibilisation des clients,…A l’heure actuelle, il n’y a pas d’études scientifiques démontrant le lien de causalité entre conditionnement des médicaments et surconsommation pharmaceutique.Certes, les Bourses se tiennent bien mais elles ne reflètent que la capacité des très grandes entreprises à se redéployer là où la croissance mondiale a perduré, en l’occurrence certains pays émergents.Dans une authentique défense commune ce n’est pas « la mission qui forge la coalition ».Et les grandes entreprises elles-mêmes sont incitées à réserver une part significative du montant des marchés publics auxquels elles accèdent à des PME sous-traitantes.Il existe encore trop de régulateurs et pas assez d’instances de résolution internationales.Pour les rivaux de la Grande-Bretagne, la panique financière de 1907 montrait la nécessité de mobiliser les puissances financières elles-mêmes.

Publicités